My Movie Project: ce que vous ne savez (peut-être) pas…

Un véritable ovni débarque sur les écrans français le 19 juin prochain : My Movie Projet. Au programme : 14 courts métrages totalement déjantés avec un casting incroyable et des réalisateurs inspirés comme Peter Farrelly. En attendant, Novafemina vous dévoile quelques petits "secrets" autour du film... 

A l’origine, Charlie Wessler !

Ce projet est initié par le producteur Charles B. Wessler, qui souhaitait réaliser un film dans la même veine que Hamburger film sandwitch (1977). A l’époque, il avait été marqué par une scène « dans laquelle des filles d’une école catholique collaient leurs seins contre la vitre de la douche ». Si cet épisode parait puéril aujourd’hui, il était – à son sens – « absolument révolutionnaire » en 1977. Dès lors, il a eu envie de bouleverser l’ordre établi et de proposer quelque chose dans cet esprit.

5 millions de budget malgré une pléiade de stars !

Contre toute attente, le film My Movie Projet a bénéficié d'un budget très modeste, chiffré à quelque 5 millions de dollars. Lorsque l’on connait la qualité exceptionnelle du casting (Halle Berry, Gérard Butler, Josh Duhamel, Richard Gere, Justin Long, Dennis Quaid, Hugh Jackman, Emma Stone, Kate Winslet, Naomi Watts, Uma Thurman et bien d’autres personnalités encore), on se demande comment c’est possible… Eh bien, la réponse est simple : toutes les grandes stars internationales (et les autres) ont accepté de jouer gratuitement !

3 ans et demi de tournage !

Le prix de ce casting époustouflant se chiffre surtout en temps : en effet, pour parvenir à conjuguer tous les agendas de ces grandes pointures du cinéma, le film My Movie Projet a nécessité pas moins de 3 ans et demi de tournage.

2 couples à l’écran comme à la ville !

Dans le court-métrage « Homeschooled », vous pourrez retrouver Noami Watts et son mari Liev Schreiber, interprétant les parents de Kevin (Jeremy Allen White). Dans « The Proposition », le couple à l’écran comme à la ville est Anna Faris et Chris Pratt.

3 personnes pour un lutin !

Dans le court-métrage « Happy Birthday » figure un lutin, joué par Gérard Butler, un homme pourtant de stature imposante. Voilà pourquoi l’équipe du film a dû engager 2 lutins pour ce rôle : un premier pour le corps (Gabriel Pimentel) et un autre pour les cascades (Martin Klebba). Une fois toutes les scènes tournées, le Britannique a dû jouer sur fond vert en reproduisant – à l’identité – tous leurs mouvements.

Démêlez le vrai du faux !

Dans le court-métrage « Victory’s Glory », le réalisateur Rusty Cundieff a décidé de mélanger des acteurs et des joueurs professionnels de basket. Mais saurez-vous les reconnaître ?

Rendez-vous, donc, le 19 juin 2013 pour la sortie de My Movie Projet. N'hésitez pas alors à revenir sur cette page afin d'échanger vos impressions sur ce film à sketches totalement atypique, dont voici la bande-annonce :

 

Patricia Imbert

Source :  http://www.allocine.fr/film/fichefilm-189172/secrets-tournage/