Fun et tendance: le TRX

Les nouvelles méthodes de musculation ne manquent pas. Parmi ces nouvelles pratiques le TRX va chercher du côté de l’armée ! Cette discipline venue tout droit des Etats-Unis n’utilise ni haltères ni cordes à sauter, il s’agit ici de sangles suspendues. Novafemina vous entraîne pour une séance musclée !

Une méthode inspirée de l’armée

Le TRX se présente sous forme de deux grosses sangles accrochées au plafond. A noter que le nom n’est, ici, pas une abréviation mais celui de la société qui a créé le concept. Le système vient des Etats-Unis et plus particulièrement de l’US Navy. C’est en effet un outil d’entraînement inventé par les Forces Spéciales de l’armée américaine. Le principe est simplement basé sur le travail dynamique, c’est-à-dire qu’il permet d’améliorer notre force fonctionnelle. L’effort de suspension est contré par la résistance des sangles, attachées en hauteur. Cela permet de travailler la stabilité et de renforcer les muscles longs et profonds. Donc rassurez-vous, le TRX n’est pas un exercice de gonflette ! Au contraire, tout le corps est sollicité pour un développement global.

Le déroulement d’une séance

Le TRX ne permet pas de se muscler tranquillement au fond de la salle ; bien au contraire, les séances sont extrêmement exigeantes ! Le cours ne dépasse pas 45 minutes mais enchaîne une trentaine d’exercices. Quel que soit le niveau, tout le monde peut obtenir des résultats en peu de séances. Le corps retrouve du tonus et la taille s’affine ; et cela, sans blessure et sans perte de temps. Autre atout : les sangles du TRX s’utilisent partout. Les personnes les plus aguerries peuvent faire leur séance de leur côté, du moment qu’il est possible de fixer le matériel.

Le TRX séduit les sportifs de haut niveau et les actifs, alors n’hésitez plus et enfilez votre tenue de sport !

Clémentine

 

Retrouvez routes les infos sur le TRX (où pratiquer, se procurer un kit d'entraînement etc...) sur TRXtraining.fr, le site internet officiel de TRX.

Photo: DR