Le normcore, la nouvelle tendance à contre-courant

© DRCopyright

Contraction des mots « normal » et « hardcore », la tendance Normcore prône un retour à l’essentiel : une mode non-style! Décryptage.

Le « normcore » : plus qu'un nouveau concept branché, une véritable explosion sur la toile. Avec déjà plus de 595 000 résultats sur Google (au 26 mars !) en un mois, la tendance atteint des sommets. Plus fort, vous la pratiquez peut-être déjà sans le savoir depuis des années…

Jusqu'à il y a peu, il n'y en avait plus que pour le look "hipster" avec son attitude décontractée, empruntée aux amateurs blancs de jazz des années 40. « Vestimentairement » parlant, cela se traduisait par un dress-code vintage pour les 18-25 ans : du style, coiffure décalée, moustache, tatouage visible mais aussi, fripes associant pantalon skinny et T-shirt à l’effigie de vos personnages de jeux vidéos ou dessins animés préférés ; le tout, porté sur des converses issues de la dernière collection, sans chaussettes bien sûr !

Eh bien, le look hipster n’est plus : jugé trop complexe, il cède aujourd'hui la place au normcore : un courant qui se veut à l’opposé du premier. Désormais, bienvenue au « non-look » – ou plutôt au look normal !  

Mais si le basique revient en force, il ne s’agit pas de faire n’importe quoi : pour avoir l’air « in », il faut retirer les accessoires inutiles et revenir aux fondamentaux, à savoir le jean délavé et le T-shirt blanc. Les friends et Jerry Seinfield (cf. photo) étaient déjà des précurseurs sans le savoir !

Et dire que ce buzz est né d’une erreur !! Enoncé pour la première fois par un cabinet de tendance new-yorkais (K-Hole) dans un communiqué datant du 19 novembre 2013, le terme « normcore » faisait référence à un état d’esprit, celui de savoir s’adapter à la situation. Mais la journaliste Fiona Duncan, dans son article du 27 février dernier, le transforme en un phénomène de mode. … Il faut dire que le terme adapté – « acting basing » - n’aurait certainement pas créé la même dynamique…

LPW

Photo : DR.