U2: la légende revient !

Si le retour de U2 semble prendre du temps, Bono et ses légendaires acolytes sont – désormais – bel et bien décidés à réinvestir le devant de la scène. Face à un public de fans fidèles et impatients, la légende du rock organise minutieusement la sortie de son prochain album.

Initialement prévue pour décembre 2013, on n’a, à l’heure actuelle, aucune information sur la date de parution ou le titre du 13e album du légendaire groupe de rock irlandais. Pourtant, un clip circule d’ores et déjà sur YouTube : hymne de la campagne de RED contre le Sida, « Invisible » sonne tel un retour solennel, digne de cette formation mythique. En attendant que ce 13e opus, produit par Brian Burton, soit dans les bacs, Novafemina a dressé sa playlist des 5 titres incontournables de U2, à écouter sans modération !

Three (1979)

Premier titre emblématique issu de l’EP éponyme, « Three » est aujourd’hui un collector, recherché par un public de collectionneurs avertis. Initialement édité à un minuscule millier d’exemplaires, il sera, à plusieurs occasions, republié. C’est – notamment – grâce à son succès qu’un an plus tard, en 1980, le groupe signe un juteux contrat, embrayant la réalisation de pas moins de 4 albums sur 4 ans.

 

Sunday Bloody Sunday (1983)

Si « Three » est le titre ayant permis à U2 d’ouvrir la brèche, c’est grâce à « Sunday Bloody Sunday » qu’ils rencontreront réellement le succès. Issu de l’album War, ce morceau d’anthologie connaîtra un succès impressionnant, notamment grâce à son refrain. En effet, impossible de l’écouter sans l’avoir en tête pendant des heures entières : le groupe semble avoir trouvé, ici, la recette du tube idéal.

With or without you (1987)

C’est un peu « le titre » de la consécration, tant pour le groupe que pour sa communauté de fans. Dès sa sortie, « With or without you » bénéficie d’un accueil unanime : tandis que la critique, absolument conquise, n’économise aucun compliment à l’égard de la jolie balade, les admirateurs sont tous émus par les paroles et la mélodie, imaginés par Bono et ses acolytes. A noter que selon le célèbre magazine Rolling Stone, cette piste figure à la 152ème place du Top 500 des plus grandes chansons de tous les temps.

One (1991)

Si certains se plaignent de la pauvreté du répertoire musical des années 1990, c’est sûrement plus par omission que par conviction. En effet, même si la folie des années 1980 semble bel et bien disparue, cette décennie recèle ses propres atouts, notamment avec ce bijou signé U2. Ballade romantique, entêtante et émouvante, « One » ne peut que plaire. Élue meilleure chanson anglophone par le public britannique en 2006, elle est revisitée – la même année – par le groupe lui-même, en compagnie de la belle Marie J. Blige.

Vertigo (2004)

S’il y a  une chanson avec laquelle U2 peut se vanter de nous donner la pêche, c’est bel et bien « Vertigo ». Rock’n’roll et moderne à souhait, le tube séduit un public extrêmement large, et ceci dès sa sortie : des plus fidèles et anciens fans aux petits lycéens émerveillés de découvrir un mythe vivant, personne ne reste insensible devant la magie et la force de « Vertigo ».

Invisible (2014)

Et si l’apogée de U2 n’était encore qu’amorcée ? L’avenir et le succès de « Invisible » nous le diront probablement : premier titre issu du prochain album du groupe, il est illustré par un clip plutôt brillant, réalisé en noir et blanc par Mark Romanek, un passionné ayant déjà travaillé pour Madonna ou Lenny Kravitz, entre autres. A noter que la chanson est – également – partenaire de l’association RED, fondée par Bono lui-même : 1$ lui a été reversé pour chaque téléchargement légal.

Finalement, si aucune date et aucun titre n’ont, à l’heure actuelle, pu assouvir la faim des plus impatients fans de U2, certains murmurent que la sortie pourrait se programmer à l’issue du printemps prochain. Un peu de patience, donc, suffira probablement : puisqu’ils n’ont rien sorti depuis 2009, on est plus ou moins certain, à l’heure actuelle, d’avoir fait le plus long sans ce groupe désormais incontournable !

Marie G.

Photos: DR