Les plus grands tubes des Rolling Stones

© DRCopyright

Vous le savez tous, Rolling Stones ont fêté leurs 50 ans de carrière, et les 30 ans au moins de chamailleries perpétuelles entre Mick Jagger et Keith Richards, ce dernier ayant toujours eu du mal à avaler que «Son Altesse» ou «Brenda» comme il appelle le premier, se pose en leader du groupe ! En attendant, la tournée des Stones bat son plein ! Séquence nostalgie, avec le top 5 Novafemina des plus grands tubes des Rolling Stones.

Paint it Black (1966)

LA chanson emblématique des Stones, aussi célèbre que son histoire de virgule ou non après le pronom « it », et qui emprunte au thème de la dépression et à l’Ulysse de Joyce. Attention, chef-d’œuvre.

 

You Can’t Always Get What You Want (1969)

Elle fait la joie inaliénable des fans et rythme aujourd’hui les épisodes de séries TV comme Dr House ou Gossip Girl. Le must de l’album Let it Bleed.

Angie (1973)

L’une des ballades les plus connues du groupe. À qui « Angie » est-elle dédiée ? Les interprétations divergent. Pour les uns, ce serait Angela Bowie, l’épouse de David Bowie ; pour d’autres, Anita Pallenberg, la compagne de Keith Richards. Mais est-ce si important ?

Beast of Burden (1978)

De Bette Midler à Big Head Tood and the Monsters en 2010, on ne compte plus les reprises de cette chanson culte classée dans les 500 plus grandes chansons rock de tous les temps par le magazine Rolling Stone.

Miss you (1978)

« La plus grande chanson disco de tous les temps » ? Peut-être bien. Le groupe avait-il l’intention de jouer sur ce terrain-là ? Richards affirmera que oui. Les Stones n’en continueront pas moins d’incarner l’essence même du rock and roll.

G.F.

Photo : PR Photo. Vidéos: DR