Nicki Minaj, une rappeuse hors norme

C’est la rappeuse du moment. Avec ses looks exubérants, ses performances vocales et ses collaborations exceptionnelles, en très peu de temps, Nicki Minaj a prouvé qu’il fallait désormais compter avec elle. Et on le savait mais cette fois c'est officiel, elle fera bien partie du jury de la prochaine édition d'American Idol, aux côtés de Mariah Carey. D'aucuns prédisent déjà une "guerre des divas" !

  • 1/3

De son vrai nom Onika Tanya Maraj, Nicki Minaj voit le jour à Trinité et Tobago. Elle est élevée par sa grand-mère jusqu’à l’âge de 5 ans, âge auquel elle rejoindra ses parents à New-York. Elle grandit dans le quartier du Queens et est confrontée très jeune à la violence et à la dureté de la vie. De cet environnement  brutal, elle apprendra à avoir la rage et la force pour s’en sortir. « A côté de ceux qui voulaient le succès, j’avais l’impression de le vouloir plus fort car ce n’était ni une question de célébrité, ni d’argent. Je voulais réussir dans la musique pour pouvoir aider ma mère et l’empêcher de retourner dans les bras de mon père. Depuis mes 5 ans, c’était mon objectif. C’est ça qui m’a donné envie d’aller toujours plus loin. ».

Et cette soif de réussir lui permet de se faire découvrir. Diplômée de La Guardia High School, une école spécialisée dans la musique et les arts visuels où elle étudie le chant et l’interprétation, elle est remarquée par Fendi sur Myspace. Elle s’essaie sur des mixtapes et d’autres projets. De rencontre en projets, Nicki Minaj tape dans l’œil de Lil Wayne.

En 2007, elle sort sa mixtape Playtime is over. Lil Wayne collabore sur le titre « Can’t stop won’t stop ». Nicki Minaj redouble d’efforts : « La seule façon de l’impressionner était de travailler dur et c’est ce que j’ai fait. Je ne voulais pas qu’il me voit comme une fille mais comme une bête. ». Et ça marche ! Lil Wayne, véritablement admiratif de son travail, prédit : « Elle va changer la donne au sein du rap game, elle va ouvrir des portes pour les autres rappeuses : vous allez voir.».

Photo : DR