Ces gestes qui nous trahissent...

Joseph Messinger, dans son livre « Ces gestes qui vous trahissent », décode notre gestuelle - consciente ou inconsciente – pour mettre en lumière certains traits de notre personnalité. Décryptage guidé autour de 5 comportements courants et leur signification.

1 . L’acte de faire la bise à quelqu’un en mettant une main sur son épaule

Si la gestuelle est naturelle, le fait d’apposer sa main sur l’épaule de la personne à laquelle on fait la bise, est lourd de significations : s’il s’agit de l’épaule gauche, cela relève de l’amitié et de l’affection ; par contre, s’il s’agit de l’épaule droite, cela sous-entend que vous souhaitez limiter son pouvoir et son ambition.

2. La manière de faire la bise

Si le fait de faire la bise témoigne d’un naturel ouvert et sympathique, la manière de la faire peut totalement annihiler ce premier sentiment : en effet, un baiser réalisé sans que les joues et les lèvres n’entrent réellement en contact avec celles de l’interlocuteur est signe de rejet, ou à défaut, de froideur.

3. La communication par les mains

Lorsque votre discours est illustré avec vos mains, elles délivrent - elles aussi - un message spécifique. Par exemple, des mains orientées vers l’extérieur tendent à séduire leurs interlocuteurs ; au contraire, des mains ramenées vers vous marquent votre égocentrisme ou le fait que les propos tenus ne sont pas entièrement assumés. D’une manière générale, les poings fermés connotent l’hostilité tandis que les mains ouvertes à plat signifient à la fois la compréhension et l'écoute.

4. Toucher ses cheveux sans cesse

Les cheveux renvoient à l’image de soi. Si vous éprouvez continuellement le besoin de vous recoiffer, vous indiquez à votre interlocuteur votre impatience et votre susceptibilité. De même, si vous les triturez en permanence, cela révèle votre volonté de mettre de la distance entre vous. Enfin, si vous les lissez sans arrêt, cela sous-entend que vous n’avez pas la conscience tranquille.

5. La manière de sourire

Derrière la manière de sourire se cachent de multiples émotions. Un sourire présentant les dents du haut témoigne d’une volonté d’attirer la sympathie de ses interlocuteurs – que ce soit dans une démarche de séduction ou pour des intentions purement égoïstes. Si le sourire découvre uniquement les dents du bas, la personne n’est pas très à l’aise en société et préfère que l’on reconnaisse son intellect plutôt que son physique. Enfin, lorsque le sourire est « plein » - il traduit la volonté de la personne à ne pas être oubliée.

Si ce petit et rapide décryptage des gestes du quotidien vous a intéressé, nous ne saurions trop vous conseiller de lire le livre de Joseph Messinger dans son intégralité… Bonne lecture à tous !

LPW

Photo : © Photographee.eu © Jiri Miklo - Fotolia.com