28.06.14 | 15:02

Une campagne choc contre l'inceste

Une campagne contre l'inceste baptisée "Princess Diaries" n'y va pas par quatre chemins. Choc, mais nécessaire...

Une campagne choc contre l'inceste fait beaucoup parler d'elle en ce moment. Elle est signée d'un graphiste, Saint Hoax, qui a décidé de se servir de l'imagerie Disney pour encourager les victimes d’inceste à sortir du silence. Une seule légende pour la campagne "Princess Diaries", largement relayée par la presse anglo-saxonne : « 46% des mineurs violés sont victimes de membres de leur famille. Il n'est jamais trop tard pour parler de votre agression. »

C'est en apprenant qu'une de ses amies proches avait été abusée par son père, à l’âge de 7 ans, que l'artiste Saint Hoax a décidé d'agir en créant ces affiches. «En tant qu'artiste et activiste, j'ai décidé de mettre en lumière ce crime d'une façon inédite. J'ai utilisé les princesses Disney parce qu'elles appartiennent à un langage visuel qui plaît à mon audience », a-t-elle confié au « Huffington Post » américain.

Une démarche qui dépasse largement le cadre artistique...

 

Photo: DR