Valentin Marceau, un premier album prometteur

Du haut de ses 22 printemps, il a déjà presque tout d’un grand: Valentin Marceau, auteur, compositeur et interprète, nous présente aujourd’hui son tout premier album. Sous ses airs de poète rêveur et inspiré, le jeune homme reste malgré tout disponible et a accepté, avec grande délicatesse, de répondre à quelques questions pour Novafemina.

  • 1/3

A nos amours , dans les bacs depuis le 17 juin

Plus qu’un simple album de musique, A nos amours est l’histoire de rencontres et d’espoirs, mise en chansons avec une poésie et une ferveur tout à fait particulières. Le premier titre éponyme, diffusé sur Youtube l’été dernier, avait déjà convaincu les fans de la première heure. Un an plus tard, le rêve de Valentin Marceau devient enfin réalité : son tout premier opus, sorti le 17 juin, recèle une quantité de tubes en puissance, chantés avec un timbre de voix rythmé et mesuré, dénué de tous les artifices que l’on attribue couramment aux productions contemporaines. Pour porter ce projet, le clip «Dansons», enjoué et pétillant, nous plonge dans un univers plein d’allégresse. Pourtant, malgré cet optimisme apparent, le jeune musicien se qualifie lui-même de plutôt sombre : «J’essaie de m’éblouir avec les petits bonheurs de la vie, je suis de bonne composition et je m’émerveille facilement… Cependant, même si j’aime beaucoup rire et m’amuser, je suis de nature pessimiste ». Animé par une sensibilité à fleur de peau, il devient alors capable de transmettre, par le simple biais de la musique, de multiples émotions. Fascinés par cette mystérieuse personnalité, nous ne pouvons rater son prochain rendez-vous live, programmé le 25 juin à la Boule Noire : «Ce concert est une date phare, et je suis excité comme une puce à l’idée de remonter sur scène». Dans de telles circonstances, l’événement devrait prendre des airs de fête et s’inscrire durablement dans nos mémoires.