Les filles bien dans leur corps croquent le chocolat à pleines dents

© DRCopyright

Parce que le chocolat c’est bon pour le moral et excellent pour la santé, on en croque quelques carrés sans culpabiliser.

Un excellent anti-stress

Un peu stressée par une présentation au boulot, angoissée par un entretien, énervée par son amoureux avachi devant le match de football…. Courez à la cuisine croquer un morceau de chocolat. Cette douceur vous fera le plus grand bien. Car oui, c’est prouvé, le chocolat est un puissant anti-stress. Il n’y a rien de mieux pour lutter contre l’anxiété que de croquer dans un carré de chocolat. Grâce à sa forte teneur en magnésium, le chocolat vous aide à calmer vos angoisses. Le magnésium prévient les conséquences négatives du stress et est capable de réduire le taux de cortisol plasmatique dans le sang. Le magnésium contenu dans le chocolat permet alors de recharger ses batteries. Adieux fatigue et épuisement chronique;  une petite cure de chocolat et vous voilà reboostée, vous avez à nouveau davantage confiance en vous et vous sentez plus apaisée.

Les vertus antioxydantes du chocolat

Selon de nombreuses études scientifiques, le chocolat pourrait jouer un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Riche en flavonoïdes (antioxydants), le chocolat noir possède des effets positifs sur le système cardiovasculaire et lutte contre le vieillissement de la peau. Alors pourquoi s’en priver ?

Le chocolat, ami du bon cholestérol

Grâce aux protéines contenues dans le corps, le sang transporte le cholestérol dans les vaisseaux sanguins. Certaines protéines (les bonnes) permettent ainsi au bon cholestérol d’être utilisé pour la digestion. Et pour éviter que le mauvais cholestérol ne vienne perturber vos artères, devinez qui est votre allié ? Le cacao. Hé oui, manger du chocolat permet de protéger l’organisme de la mauvaise version du cholestérol. Grâce aux antioxydants qu’il contient, le chocolat favorise la production du bon cholestérol, et grâce à sa teneur en vitamine B3, le cacao réduit l’encrassement des artères.

Oui au chocolat en attendant bébé

Des fraises au chocolat noir pendant la grossesse ? On aurait tendance à ne pas s'en priver. Selon certaines études, manger du chocolat avant la naissance de bébé protégerait d’éventuelles complications liées à l’hypertension artérielle.

Plutôt chocolat noir ou chocolat au lait ?

La teneur en cacao crée une différence calorique entre le chocolat noir et le chocolat au lait. Il serait en effet plus judicieux de croquer dans un morceau de chocolat noir. Ce dernier contenant au moins 50% de cacao, il est beaucoup moins calorique que le chocolat au lait qui n'en compte que 25%, le reste étant du lait et du beurre. Un choix à méditer avant de monter sur la balance….

Mincir en dégustant du chocolat ?

Oui, c’est tout à fait possible. Il suffit de respecter quelques règles. Au lieu de passer votre temps à vous restreindre et à baver d’envie devant un carré de cacao sans y toucher par peur de grossir, dégustez-en un morceau mais sans en reprendre une deuxième fois. Je m’explique : à force de se restreindre, on crée une véritable frustration. Et votre corps le ressent. On oublie donc les interdits et on se fait plaisir. A l’heure du déjeuner, vous avez envie de savourer ce délicieux carré de chocolat ? Faites-le. Mais attention n’en mangez pas une miette de plus. C’est là que ça se corse. Le régime chocolat oblige à manger lentement pour savourer l’aliment en donnant à son corps ce dont il a besoin. Pas plus. Résultat votre poids s’autorégule et vous retrouvez naturellement votre silhouette svelte et en forme. Il suffit juste d’un peu de bonne volonté pour ne pas abuser des bonnes choses.

V. Ferrere

Crédit photo: LanaK - Fotolia