Parce que vous le valez bien : Cheveux chéris !

Longs, court, blonds, bruns, roux, cachés ou montrés, les cheveux marquent l’histoire à leur façon. Le Musée du Quai Branly leur consacre une exposition.

  • 2/3

Symbole et force

La couleur des cheveux fait partie des symboliques les mieux ancrées dans l'esprit humain. Si la blondeur féminine évoque la douceur, l’ange, la mère, parfois la superficialité, la brune au contraire est censée incarner l'aventurière et le pragmatisme. Et que dire des rousses, associées à des personnages dramatiques ou diaboliques ! Le cheveu est un attribut de séduction et symbolise parfois la force, quand il est utilisé comme trophée, à l'exemple des fameuses têtes réduites. On l’oublie souvent, mais il est aussi utilisé comme relique ou bijou, surtout au XIXe siècle. On découvre d’ailleurs des médaillons protégeant de véritables œuvres d’art miniatures faites avec des cheveux.

 

Crédit Photo:

Ava Gardner [sur le tournage de " La Maja Nue ", Film de Henry Koster, 1958], © Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine, Dist. RMN / Sam Lévin.