Jeune femme recherche geek

C’est la nouvelle icône, et pourtant il revient de loin. Le geek sort du côté obscur et séduit les foules !

  • 1/3

L'histoire des geeks

   Qu’est-ce qu’un geek ? Difficile à définir puisque le terme a changé de signification au fil du temps. Les geeks, ce furent d’abord les gens doués en mathématiques, le genre à bosser pour la Nasa, du côté des ingénieurs, s’entend. Avec le temps, le geek devient synonyme de looser, par opposition au capitaine de l’équipe de football du lycée. Le geek lit des comic books, maîtrise l’elfique de J.R.R Tolkien et s’intéresse aux ordinateurs. Souvent victime d’exclusion, les geeks se créent une culture et des codes propres, notamment avec les jeux de rôle, qui combinent règles et imagination. Le geek sort de l’ombre grâce à un certain George Lucas et à sa Guerre des étoiles. Les jeux vidéo et les ordinateurs remportent un succès général, bien au-delà du seul cercle des geeks, bien que ceux-ci s’y illustrent particulièrement. La trilogie du Seigneur des Anneaux démocratise une saga jusque-là souvent réservée aux fans de fantasy. Apple, internet et une certaine nostalgie de l’enfance chez les trentenaires finit de « cooliser » le geek et sa culture. Désormais, le geek est chic, inspire la mode, terrorise les bad boys et attire les filles.

 

Photo : Sheldon Lee Cooper (alias Jim Parsons) dans la série TV comique The Big Bang Theory, diffusée sur le réseau CBS depuis 2007. DR