Le bien-être au travail avant tout !

Nombre d'entre nous travaillent plus de 1 500 heures par an, et dans ce cas le bien-être au travail nous apparaît vite comme primordial : un constat partagé, selon une étude, par les candidats à l’emploi. Pour les salariés déjà en poste, voici quelques conseils pour prendre plaisir à vous lever le matin.

  • 1/2

Une étude place le bien-être au cœur des préoccupations au travail

Une étude, menée par Jobaproximite / OpinionWay en janvier 2014, sur plus de 1 000 personnes en recherche d’emploi,  révèle que la priorité au travail est donnée au bien-être : se sentir utile et exercer un métier intéressant passent avant les considérations de salaire.

Si la crise aurait pu exercer une forme de pression sur ces chômeurs, elle ne vient pourtant pas bouleverser leur priorité – aux dires de cette étude : 61 % des personnes interrogées estiment que le critère le plus important est de décrocher un travail intéressant, et 51 % de se sentir utile. La question du salaire élevé ne vient qu’en troisième place (34%).

Et si ces conditions sont réunies, les candidats à l’emploi sont prêts à faire des concessions comme travailler le dimanche (24 %) voire même déménager (20 %).

Cette étude met en lumière le souhait de ces personnes de trouver une entreprise où elles pourront s’épanouir et s’engager pleinement. Un résultat déjà subodoré par Patrick Dumoulin, le fondateur de l’institut Great Place to Work – « les jeunes générations sont plus sensibles au bien-être au travail et se sentent plus concernées par l’équilibre vie privée et vie professionnelle ».