Relation mère-fille : comment trouver le juste équilibre ?

Elle nous a donné la vie et pourtant, la relation que nous entretenons avec notre mère n'est pas toujours aussi facile à vivre, que ce soit pour nous, ou parfois même pour notre couple ou nos enfants. Le lien mère-fille est-il aussi fort qu'on nous le dit dans les livres de maternité ? Quelles sont les relations mère-fille les plus difficiles à vivre et comment trouver le bon équilibre ? Novafemina vous aide à y voir un peu plus clair.

  • 1/3

Le lien mère-fille, mythe ou réalité ?

Le lien qui unit une mère à son enfant, quel que soit son sexe, est unique. Cependant le lien mère-fille ne sera pas le même que le lien mère-garçon, tout simplement parce qu'une petite fille va, dès son plus jeune âge, s'identifier complètement à sa maman. Elle va alors tout d'abord la prendre comme modèle pour ensuite essayer de se différencier d'elle afin de devenir une personne à part entière. Cet éloignement passe notamment par le fameux complexe d’Œdipe, période pendant laquelle la petite fille va rejeter sa maman afin de se rapprocher de son papa et attirer toute son attention. Ce détachement est nécessaire pour la petite fille qui pourra ainsi construire sa propre personnalité, tout en prenant conscience qu'elle n'est pas le prolongement de sa mère. Cette séparation doit être progressive et suivre le rythme de l'enfant. Si elle se produit trop brutalement, le lien entre mère et fille peut sérieusement être compromis et même être rompu. Conflits, rivalités, rancune et reproches risquent alors de devenir le quotidien de ce type de couple mère-fille. À l'inverse, si cette séparation n'a pas lieu, la relation mère-fille risque de devenir trop fusionnelle voire envahissante.