Le sexe est-il bon pour votre santé ?

Le sexe procure du plaisir et permet le plus souvent d’être détendu et en harmonie avec l’autre, mais ce que l’on sait moins, c’est que le sexe a aussi de nombreuses vertus bénéfiques pour notre santé physique. De nombreuses études scientifiques sérieuses ont en effet démontré que faire l’amour est un plus qui permet d’éviter, voire de détecter certains problèmes plus ou moins graves. 

  • 1/2

Les effets bénéfiques du sexe sur notre corps

C’est désormais prouvé, le sexe est bon pour notre corps et nous permet de nous maintenir en bonne santé. Voici les principaux effets physiques d’une sexualité régulière.
- Le premier impact bénéfique de la sexualité sur notre corps s’observe au niveau cardiaque, et quoi de plus logique ? En effet, faire l’amour serait bon pour notre système cardiovasculaire. Selon les études menées sur le sujet, plus les rapports sexuels sont fréquents et plus les risques cardiaques diminuent.  Faire l’amour est en effet une activité physique à part entière et demande des efforts qui permettent de travailler le muscle cardiaque, mais aussi d’éliminer les toxines et d’améliorer la circulation sanguine.  On remarque par exemple que la fréquence cardiaque augmente progressivement dès le début des préliminaires et jusqu’à l’orgasme où elle peut atteindre 180 pulsations par minutes. Cependant, il existe certaines contre-indications et il peut s’avérer plus compliqué de faire l’amour de manière intense en cas d’antécédents de problèmes cardiaques.
- Le sexe aurait également des effets plus surprenants comme de réduire significativement les risques de cancer de la prostate chez l’homme. Toujours selon les études scientifiques menées, faire l’amour au moins trois fois par semaine réduirait ce risque de 15%. Chez la femme, les effets sont aussi préventifs concernant le cancer du sein. Une activité régulière permettrait, par la production naturelle d’une hormone, l’ocytocine, au moment de l’orgasme, de réduire considérablement ces risques.
- Enfin, le plaisir sexuel agit bien entendu également sur notre santé psychique, qui est étroitement liée au développement de diverses pathologies physiques. Lorsque l’on fait l’amour, notre cerveau libère de la sérotonine et de la dopamine, qui provoquent un état de bien-être et de relaxation intense. Ces deux hormones sont notamment impliquées dans la diminution des angoisses et du stress et dans le mécanisme d’endormissement.

© mocker_bat - Fotolia.com